Partenariats pour le Développement de l'Exploitation Minière

  • Partager

Les sociétés membres de l’ICMM souhaitent être des partenaires de choix pour les pays et les communautés hôtes lorsqu’elles exploitent des ressources minérales. Veiller à s’assurer que les investissements des sociétés dans ces ressources contribuent au développement social et économique au niveau local et national constitue un aspect important de l’accomplissement de cet objectif.

Cependant, des résultats aussi ambitieux pour le développement se trouvent au-delà du contrôle des seules compagnies. L’approche adoptée par les gouvernements et autres institutions d’état, ainsi que par les agences de développement, par les groupes organisés du monde du travail et par la société civile, est en mesure de conformer les résultats autant, sinon plus, que les actions d’une société membre de l’ICMM (par exemple, la façon dont les impôts sur les revenus minéraux sont dépensés par les gouvernements). Les gouvernements ont des responsabilités fondamentales qui doivent être satisfaites. En travaillant dans des partenariats constructifs avec d’autres intervenants, les sociétés membres de l’ICMM peuvent jouer un rôle positif.

Ce point a été renforcé par l’ICMM par la recherche, laquelle a démontré que l’exploitation minière de grande échelle peut apporter aux pays de faibles revenus un nouveau souffle économique, en les aidant à réduire la pauvreté et se réinsérer dans l’économie mondiale. Dans ces pays où de tels résultats positifs n’ont pas encore été atteints, des réformes visant à renforcer la gouvernance du secteur public, que ce soit au niveau national ou régional, peuvent détenir la clef du progrès. Les compagnies peuvent contribuer à combler ces lacunes de gouvernance par leur participations dans des partenariats de multiples intervenants en vue du développement.

Le but de cette déclaration de position est d’encourager ces partenariats de multiples intervenants dans la recherche du développement. Elle rend explicite l’engagement des sociétés membres de l’ICMM afin de soutenir activement ou aider à développer ces partenariats au niveau mondial, national ou communautaire.

L’ICMM souhaite qu’un nombre toujours plus grand de gouvernements, agences de développement et groupes de la société civile participent plus activement avec les membres de l’ICMM à travers ces partenariats, pour améliorer la contribution de l’industrie minière au développement.

Relation entre les Principes de l’ICMM  et les énoncés de Position

Toutes les entreprises membres de l’ICMM doivent mettre en œuvre ses Principes d’exploitation minière afin de pouvoir rejoindre l’ICMM. Intégrant des exigences environnementales, sociales et de gouvernance complètes, une validation solide des attentes de performance sur le terrain et une certification crédible des rapports d’entreprise sur la durabilité, les Principes de l’ICMM cherchent à maximiser les avantages pour les communautés d’accueil et à minimiser les impacts négatifs afin de gérer efficacement les défis sociétaux.

Les principes de l’ICMM particulièrement pertinents pour la gestion des produits chimiques sont:

  • ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE

    Appliquer des pratiques commerciales éthiques et des systèmes solides de gouvernance d’entreprise et de transparence afin de soutenir le développement durable.

    Learn more

  • PRISE DE DÉCISION

    Intégrer le développement durable dans la stratégie et les processus décisionnels de l’entreprise.

    Learn more

  • DROITS DE L’HOMME

    Respecter les droits de l’homme ainsi que les intérêts, la culture, les coutumes et les valeurs des employés et des communautés affectées par nos activités. 

    Learn more

  • PERFORMANCE SOCIALE

    Chercher à améliorer continuellement la performance sociale et contribuer au développement social, économique et institutionnel des pays et des communautés hôtes.

    Learn more

  • ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES

    Engager un dialogue ouvert et transparent avec les principales parties prenantes sur les défis et les opportunités du développement durable. Rendre compte efficacement des progrès accomplis et de la performance, et les faire vérifier de manière indépendante.

    Learn more

Depuis 2003, des énoncés de position ont été élaborés afin de communiquer clairement les engagements des membres sur un certain nombre de défis critiques de l’industrie. Les énoncés de position sont approuvés par le Conseil de l’ICMM et comprennent des engagements spécifiques que les membres doivent mettre en œuvre, parallèlement aux attentes de performance.

Les recherches de l’ICMM conduites en partenariat avec la Banque mondial et l’UNCTAD a mis de relief les facteurs de succès qui permettent aux investissements dans les mines et les ressources minérales de constituer un moteur important de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté, ainsi que d’aider à catalyser la croissance dans les pays à faibles revenus.

Déclarations de reconnaissance

Les membres de l’ICMM reconnaissent que:

Engagements

Outre les engagements en place sous le Cadre de développement durable de l’ICMM, les sociétés membres de l’ICMM s’engagent à soutenir activement ou aider à développer des partenariats avec d’autres groupes de parties intéressées, dans le but d’améliorer la contribution sociale et économique de l’industrie des mines au moyen de partenariats pour le développement en termes pratiques, cela signifie:

  1. D’exprimer publiquement, soit individuellement ou collectivement à travers l’ICMM, leur volonté de travailler en partenariat avec des agences de développement, les gouvernements hôtes, les organisations de la société civile et les communautés locales, afin de mettre en valeur la contribution de l’industrie des mines et des métaux au développement social et économique.
  2. Pour les investissements de grande envergure dans des régions où les résultats socioéconomiques son très douteux, ou lorsqu’il existe des possibilités importantes d’améliorer ces résultats: (i) préparez une étude de la contribution sociale et économique du projet, comprenant une analyse des obstacles qui pourraient affaiblir cette contribution; et (ii) soutenez activement ou aidez à créer des partenariats ou des collaborations avec d’autres groupes de parties intéressées, dans le but de garantir que la contribution socioéconomique potentielle du projet aboutisse.
  3. Surveillez le succès relatif de leur partenariats de développement à des intervalles appropriés et adaptez-les peu à peu afin de vous assurer qu’ils continuent à contribuer à l’objectif général de mettre en valeur la contribution sociale et économique de l’exploitation minière.
  4. Produisez un examen d’ensemble de leur travail dans de tels partenariats, comme il conviendra, pour accompagner la présentation de leur rapport externe annuel et leurs communications.

Other focus areas