Prévention des décès

  • Partager

Les entreprises minières et métallurgiques responsables manifestent un engagement inébranlable en faveur de la santé, de la sécurité et du bien-être de leurs employés et leurs familles, des communautés locales et de la société au sens large. Toutefois, en dépit de la mise en œuvre de systèmes complets de gestion de la sécurité par de nombreuses entreprises, des décès réels ou évités continuent de se produire.

En tant qu’activité industrielle, l’exploitation minière est souvent dangereuse, mais ceci ne signifie pas qu’il n’est pas possible de la réaliser en toute sécurité. Ainsi, les entreprises membres de l’ICMM œuvrent pour parvenir à réaliser l’ambition commune de zéro décès. Avec une gestion efficace des risques, les accidents peuvent être évités.

Il faut que la santé et la sécurité soient au centre de toutes les opérations et processus, en adoptant chaque mesure pratique et raisonnable en vue d’éliminer les décès, les blessures et les maladies du cadre professionnel des activités minières et métallurgiques. Les principaux dangers particulièrement pertinents dans l’activité minière comprennent :

La liste précédente n’est pas complète, mais elle sert à montrer la grande gamme de risques présents dans l’environnement professionnel pouvant entraîner des pertes de vies humaines. L’ICMM produit un rapport annuel sur la sécurité minière regroupant les données de ses membres en matière de décès et de blessures. Son objectif est d’encourager le partage des informations et des connaissances entre les membres et de catalyser un perfectionnement sur l’ensemble de l’industrie et l’identification des aspects sur lesquels focaliser les efforts.

Impacts de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail

Selon l’Organisation internationale du Travail, plus de 320 000 personnes meurent chaque année dans des accidents de travail toutes industries confondues. La même autorité rapporte que près de 317 millions d’accidents non mortels se produisent chaque année dans le milieu professionnel, dont un grand nombre entraîne des absences prolongées. Il est estimé que chaque année le fardeau économique des mauvaises pratiques de santé et de sécurité professionnelles représente 4 pour cent du produit intérieur brut mondial (PIB).

Les entreprises minières et métallurgiques doivent associer des systèmes de gestion des risques, le leadership et l’établissement d’une culture de sécurité pour aider à éradiquer ces dangers qui provoquent des maladies et des blessures dans le cadre professionnel et dans les communautés locales.

Gestion des risques de sécurité

La gestion des risques vise à lutter contre les événements à faibles conséquences, mais à forte fréquence (par ex., une chute entraînant un genou contusionné) et ceux qui ont de graves conséquences, mais une occurrence rare, particulièrement les blessures et les maladies pouvant entraîner la mort. La gestion de ces risques exige la mise en œuvre des contrôles convenus.

L’ICMM a développé ce qu’elle considère comme étant la bonne pratique en matière de gestion des événements à graves conséquences et faibles occurrences dans l’industrie. Pour plus d’information, se rapporter à gestion des contrôles critiques. D’autres organisations, telles que la Flight Safety Foundation et son programme BARS (Norme de risques de base pour l’aviation, de l’anglais Basic aviation risk standard), fournissent aussi des conseils utiles.

Leadership et culture de la sécurité

Cet aspect se concentre sur les actions et les comportements proactifs qui peuvent être appliqués par l’industrie des mines et des métaux pour aider à l’élimination de l’occurrence de risques d’accident. Les dirigeants, des directeurs généraux aux superviseurs locaux, jouent un rôle majeur dans ce domaine, car ils définissent le ton à suivre pour les autres membres de leur organisation. Un engagement visible en matière de santé et de sécurité à tous les niveaux d’une organisation est essentiel, ce qui est central à l’établissement d’une culture de la sécurité.

Documentation d’orientation

Pour soutenir l’effort de l’industrie vers l’objectif zéro décès, l’ICMM a produit des ressources essentielles destinées à répondre à de nombreuses questions importantes en matière de santé et de sécurité.

Le leadership est important : l’élimination des décès est un guide destiné à aider les hauts dirigeants à améliorer la sécurité dans le cadre professionnel, par l’entremise de leurs actions personnelles et grâce à des processus et des activités dont ils doivent s’assurer qu’ils sont en place.

Le leadership est important : conseils pour gérer les risques mortels est un document conçu pour les directeurs des opérations sur le terrain et il doit être lu en conjonction avec le document précédent. Ces conseils fournissent une série de questions d’autodiagnostic, construites autour d’un cadre de gestion des risques internationalement reconnu qui aide à l’identification des lacunes éventuelles dans les systèmes de gestion des risques.

L’ICMM continuera à travailler sans relâche avec nos membres pour parvenir à notre but de zéro décès en fournissant un forum pour que les entreprises se réunissent, partagent et apprennent les unes des autres et d’autres industries et pour continuer à étoffer les conseils déjà fournis.

Other focus areas