6 : Performance environnementale

  • Partager

Rechercher l’amélioration continue sur les enjeux de la performance environnementale comme la gestion de l’eau, la consommation d’énergie et le changement climatique.

La société est confrontée à d'importants défis environnementaux. L'industrie a la responsabilité d'être proactive en apportant des solutions pratiques au changement climatique et aux risques pour la vie sur terre et sous l'eau. Les membres de l'ICMM s'engagent à appliquer la « hiérarchie de l'atténuation » afin de traiter les impacts négatifs et d’apporter des avantages durables aux populations et à la planète.

Explorez les attentes de performance

Élaborés avec la participation d'ONG, d'organisations internationales et d'universitaires, nos Principes établissent des attentes de performance de base pour une industrie minière et métallurgique responsable.

  • Planifier et concevoir la clôture en consultation avec les autorités et les parties prenantes concernées, mettre en œuvre des mesures pour résoudre les problèmes environnementaux et sociaux associés à la clôture, et avoir des dispositions financières permettant la réalisation des engagements pris pour la clôture et après la clôture.

  • Mettre en œuvre des pratiques de gérance de l’eau qui fournissent une gouvernance forte et transparente en matière d’eau et une gestion efficace et effective de l’eau dans les opérations, et qui permettent une collaboration entre les parties prenantes sur l’ensemble du bassin versant concerné afin de parvenir à une utilisation durable et responsable de l’eau.

  • Concevoir, construire, exploiter, surveiller et mettre en sécurité les installations d’élimination/de stockage des résidus miniers  en appliquant des pratiques de gestion et de gouvernance exhaustives et fondées sur une analyse des risques, conformément aux bonnes pratiques internationalement reconnues, afin de réduire au minimum le risque de défaillance catastrophique.

  • Appliquer la hiérarchie d’atténuation afin de prévenir la pollution, de gérer les rejets et les déchets, et de répondre aux incidences éventuelles sur la santé humaine et sur l’environnement.

  • Mettre en œuvre des mesures visant à améliorer l’efficacité énergétique et à contribuer à un avenir sobre en carbone, et déclarer les résultats obtenus sur la base des protocoles internationalement reconnus pour la mesure des émissions des équivalents de CO2 (GES).