4 : Gestion de risque

  • Partager

Mettre en œuvre des stratégies et des systèmes efficaces de gestion des risques, qui reposent sur une base scientifique solide et tiennent compte de la façon dont les parties prenantes perçoivent les risques.

Grâce à des stratégies et à des systèmes appropriés de gestion des risques, les exploitations minières et métallurgiques peuvent gérer les impacts environnementaux, sociaux et de gouvernance et définir les possibilités. Les membres de l’ICMM s'engagent à mettre en œuvre des stratégies efficaces de gestion des risques afin de protéger les populations et la planète.

Explorez les attentes de performance

Élaborés avec la participation d'ONG, d'organisations internationales et d'universitaires, nos Principes établissent des attentes de performance de base pour une industrie minière et métallurgique responsable.

  • Évaluer les risques environnementaux et sociaux et les opportunités des nouveaux projets et des changements importants à des opérations existantes en consultation avec les parties prenantes intéressées et concernées et divulguer publiquement les résultats des évaluations.

  • Prendre des mesures de diligence raisonnable en matière de conflits et de droits de l’homme, en se fondant sur une analyse des risques, dans la droite ligne du Guide OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque, lorsque l’entreprise exerce ses activités, ou s’approvisionne, dans une zone de conflit ou à haut risque.

  • Mettre en œuvre des contrôles reposant sur une analyse des risques pour éviter/prévenir, réduire au minimum, atténuer ou corriger les effets
    sanitaires, sécuritaires ou environnementaux des activités sur les travailleurs, les communautés locales, le patrimoine culturel et l’environnement naturel, en s’appuyant sur une norme ou un système de gestion internationalement reconnus.

  • Élaborer, tenir et tester des plans d’intervention d’urgence. Lorsque des risques importants pèsent sur les parties prenantes externes, ce travail doit se faire en collaboration avec les parties prenantes qui pourraient être affectées et en conformité avec les bonnes pratiques du secteur.